Notre histoire

La Maison Bylaart, bientôt 100 ans d'optique au service des clients.

 

En 1922, M. Marcel Bylaart fût le premier a être Diplômé de l'optique en France. La même année, il créé son entreprise au 22 de la rue Petrograd. A l’époque, la petite échoppe, qui était la 100ème boutique en France ne faisait que la moitié de la boutique actuelle. Une deuxième petite boutique voit le jour vers 1923, Rive gauche, rue du Bac. Mais comme il n'était pas facile de déléguer la direction d'une boutique sans y être soi-même, celle-ci fermera après guerre.

Durant la Seconde Guerre Mondiale, M. Bylaart continue son activité. À cette époque, la capitale ne devait pas compter plus de 30 opticiens. Son fils, reprend l’affaire familiale en 1946, après l’obtention de son diplôme en août 1944 alors qu’il est engagé dans la Résistance. Ce dernier est d’ailleurs arrêté par la milice française le 19 juillet 1944, puis relâché par la police allemande pour le suivre. Heureusement, la fin de la guerre et les américains sont proches. Il lance sa propre collection fabriquée par un lunetier du jura CEMO. C'est le début du prêt à porter qui lancera les griffes en optique.
Sans déménager, la Maison Bylaart change d’adresse. En 1945, la rue Petrograd devient la rue de Leningrad 
et le restera jusqu’en 1991.

Petit-fils du fondateur, Jean Pierre Bylaart, diplômé en 1966, travaille avec son père jusqu'en 1992. Date à 
laquelle, la rue change une nouvelle fois de nom pour son nom actuel, la rue de Saint Petersbourg.

Les grandes années de l'optique (1980-2010) on vu l'arrivée de 8000 magasins et la conceptualisation des services proposés comme une modernisation du commerce.

Jean-Pierre Bylaart et son épouse ont su garder le cap du service de qualité et l'amour du travail bien fait qui leur ont permis de conserver leur clientèle. La tradition est perpétuée.

 

La Maison Bylaart aujourd’hui

 

En 2015, Jérôme Coquerel reprend la Maison Bylaart.
Opticien, formateur, il promeut depuis des années le savoir-faire de l’optique français dans le monde à travers la société Granvision avec la quelle il a collaboré pendant 2 décennies. Ambassadeur discret de ce savoir-faire, il continue d’accompagner et de conseiller des opticiens.

La Maison Bylaart va bientôt fêter ses 100 ans


Jérôme Coquerel et son équipe ont maintenant à cœur de faire entrer la Maison Bylaart dans son deuxième centenaire. Vous pouvez demander à visiter le Cabinet des Curiosités où sont exposées 4000 montures dont la plus ancienne date du 18ème.

Un partenariat presque séculaire


Depuis bientôt un siècle, Essilor est le partenaire privilégié de la Maison Bylaart grâce au concours des Présidents Directeurs Généraux, Messieurs Temkine, Cottet, Maitnaz et aujourd'hui M. Xavier Fontanet qui nous ont accordé leur bienveillance et leur confiance.

 

Si le Jura a vu ses entreprises de fabrication en lunetterie se fermer les unes après les autres, il en reste encore certaines, avec qui nous continuons de travailler : Vuillet Vega, Gouverneur Audigier, Victor Gros, Morel, Andy Wolf.